5 dernières notifications

Les notifications sont réservées exclusivement aux membres.

Si vous êtes membre, connectez-vous.
Si vous n'êtes pas membre, inscrivez-vous.
Vous n'êtes pas membre? Inscrivez-vous.
Vous avez oublié vos informations de connexion?
Fred Poulin

Un autre mirage dans le désert!

Publiée il y a 2 ans

C'est fait! Les Coyotes de l'Arizona ont trouvé un nouvel endroit où élire domicile dans quelques années.

Après Phoenix et Glendale, ce sera à Tempe (dans l'est de la région) que les valeureux Coyotes évolueront à compter de la saison 2019-2020, et ce, dans un tout nouvel aréna à la fine pointe de la technologie. 

Évidemment, Ice Arizona a dû s'associer avec la puissante entité qu'est ASU (Arizona State University) pour réussir à monter ce plan d'affaires audacieux (qui n'est pas monté en fait).

Comme on le sait, le bail permettant aux Coyotes d'évoluer au Gila River Arena (GRA) prend fin le 30 juin 2017, ce qui signifie que l'organisation doit se trouver un nouvel endroit où jouer dans les plus brefs délais.

Mais qu'arrivera-t-il pendant les deux années nécessaires à la construction du nouvel aréna, me dites-vous? Où joueront les Coyotes s'ils n'ont pas de bail? Est-ce que AEG, qui gère actuellement le GRA, sera assez stupide pour conclure une entente de deux ans avec Ice Arizona pour laisser jouer les Coyotes temporairement à Glendale, le temps que le nouvel édifice se construise à Tempe? Édifice qui d'ailleurs deviendra un compétiteur direct au GRA dans le grand marché de Phoenix...

Tant qu'à perdre les Coyotes pour un autre marché, voudrait-il mieux que ce marché soit à l'extérieur de l'Arizona (Québec, Seattle, Kalamazoo, etc.) et que ce nouvel aréna ne voie pas le jour à proximité? La réponse est oui évidemment, mais Anthony Leblanc le porte-parole d'Ice Arizona pense que cette prolongation de bail n'est qu'une formalité...

Revenons à ce beau projet d'aréna double de 16 000 places et de 4000 places sur le campus de l'ASU qui demeure encore très flou en ce qui concerne le financement et les différents acteurs principaux. Évidemment, les contribuables seront appelés à participer encore une fois à la construction d'un quatrième aréna d'envergure dans une région de 3,5 millions d'habitants, soit la grosseur de la région de Montréal.

Pour Anthony Leblanc, tout semble coulé dans le ciment même si le maire de Tempe, Mark Mitchell, n'était pas au courant du projet avant son annonce. Même son de cloche du côté du gouverneur de l'Arizona, Doug Ducey, qui n'avait rien à déclarer sur ce projet. Enfin, aucun législateur ni dirigeant de l'ASU n'était présent lors de cette annonce importante!

En fait, Leblanc espère obtenir une partie du financement de ce projet de 400 M$ au moyen d'une taxe de vente spéciale dans un nouveau district qui serait créé expressément pour ce projet de construction. Pour ce faire, Ice Arizona/ASU aura besoin d'une approbation législative, ce qui peut plusieurs mois et retarder grandement le projet.

Ice Arizona serait responsable de 50 % (ou 200 M$) du montant total de ce nouveau projet, mais on sait très qu'Andrew Barroway et ses associés n'ont que très peu ou pas de liquidités pour assurer le bon fonctionnement quotidien de la franchise... D'où proviendra l'argent? Personne ne le sait jusqu'à maintenant.

Le plan d'affaires n'étant pas encore monté, personne ne sait non plus qui conservera les différents revenus comme le stationnement, les concessions, les loges, les commandites, etc.

Cette annonce n'est en fait qu'un bel écran de fumée de la part d'Ice Arizona pour faire croire à ses partisans que l'équipe restera dans la région au terme de la présente saison...

On ne sait toujours pas où joueront les Coyotes l'an prochain, qui paiera ce bel aréna flambant neuf et comment le partenariat avec ASU sera élaboré!

En fait, on ne sait rien d'autre à part le fait qu'Anthony Leblanc espère que le gouvernement financera encore son équipe de hockey médiocre dans un marché de sport moribond où les Coyotes peinent à attirer des foules de 13 000 personnes depuis plus de 20 ans!

Il faut aussi arrêter de croire les journalistes de pacotille comme François Gagnon et Philippe Cantin qui essaient de nous faire croire qu'ils sont pour un retour d'un club de la LNH à Québec alors qu'ils sont les premiers à féliciter les gens de l'Arizona pour la construction d'un nouvel aréna, même s'ils ne connaissent pas les détails du projet...

Tant que les pelles ne commenceront pas à creuser, ne croyez pas un traître mot de ce que Leblanc-bec promet, et de toute façon, il a dit hier aux partisans de ne pas s'attendre à aucune mise à jour sur l'avancement des négociations avec les différents paliers gouvernementaux et intervenants d'ici la fin de la saison, donc ce sera le silence radio!

Ma parole, cette saga ne prendra vraisemblablement jamais fin.

 

Frédéric Poulin


Commentaires

Trier les commentaires :
Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire pour cette chronique.

Si vous êtes membre, connectez-vous.
Si vous n'êtes pas membre, inscrivez-vous.
1
stef Publié il y a 2 ans
Bon résumé de la situation...facile de dire que tout est ok quand les intervenants au niveau financier n'ont pas encore parlés...
1
mixtli Publié il y a 2 ans
Comme toi, je ne comprends pas comment Ice Arizona peut trouver 200 millions dans ses poches pour financer l'aréna, alors qu'ils ont des pertes annuelles et des dettes datant de l'achat de l'équipe. À moins qu'ils se basent sur des revenus projetés ( naming rights, parking, taxes, arena management fees, hôtel prévu...) . Je trouve le risque financier beaucoup trop grand.
0
Slasher98 Publié il y a 2 ans
Ice Arizona veut payer sa part avec des futures taxes... une recette vouée à l'échec...
1
ironpat Publié il y a 2 ans
Phillpe Cantin a Par contre dit que c'était pas fait encore cette Histoire .... une veritable Grosse Joke qui continu... si tant s'acharner a Garder les Coyotes dans le Desert,
1
renemyrand Publié il y a 2 ans
C'est bon de te lire Fred.... toujours excellent... un exemple pour presque tout les journaleux...
1
Zoom Publié il y a 2 ans
Très bon texte je suis entièrement d'accord.D'habitude il n'y a jamais de fumée sans feu mais la y' a rien que de la fumée maudite gang de Patof
1
Rod78 Publié il y a 2 ans
Je suis peut etre seul, mais je me crois Dans les feux de l'amour 10 ieme saison alors que l'on fait venir les morts d'entre les morts et les amours a la chaine...Ca va tu durer longtemps se maudit soap la!
0
ironpat Publié il y a 2 ans
c'est tres comparable. Et pour les GEns en Arizona c'Est autant exitant.
1
Nordicus Publié il y a 2 ans
Très bon texte, merci Fred
1
QcFan Publié il y a 2 ans
"Il faut aussi arrêter de croire les journalistes de pacotille comme François Gagnon et Philippe Cantin qui essaient de nous faire croire qu'ils sont pour un retour d'un club de la LNH à Québec alors qu'ils sont les premiers à féliciter les gens de l'Arizona pour la construction d'un nouvel aréna, même s'ils ne connaissent pas les détails du projet..." - TELLEMENT VRAI FRED!!!
0
Nordicus Publié il y a 2 ans
En effet, il faut aussi ajouté Lavoie à cette liste.
1
1titi Publié il y a 2 ans
Super Fred, on en veut encore...
1
Garf Publié il y a 2 ans
Su'à coche !!!
0
cookymonster Publié il y a 2 ans
le lapin energizer!!!! héhéhé!!!
0
Bettmanivore Publié il y a 2 ans
À se demander si toutes ces fins "heureuses" ne sont pas des astuces pour ne pas faire paniquer les owners des clubs de milieu qui contribuent à la péréquation et qui sont avec les joueurs, les premiers succeptibles d'élever leur voix pour dire, assez c'est assez!
Chaque histoire des clubs moribondes jouissent d'un service de damage control, il semble. NYI, NJ, FLO, PHO, CAR. Les jupons dépassent et oupss, une solution bidon pour gagner du temps, reporter le clash plus loin ds le temps.
C'est comme celui qui doit se présenter en cour pour un crime et avec ses avocats, il se voit repousser sa date de comparution par des stratagemes.
0
DDPYoga Publié il y a 2 ans
Pertinent, Russell Wilson promet de ramener la LNH et la NBA à Seattle aujourd'hui s'associant au groupe Sonics Arena Group's campaign.
Je crois que les Coyotes quitteront et que les Suns auront l'exclusivit du dit amphithéâtre de Phoenix mais que Seattle sera leur destination.
Je crois aussi que Raleigh s'amène à Limoilou depuis plusieurs années déjà.
J'ai fais mon choix mais je peux me tromper.
0
Slasher98 Publié il y a 2 ans
Tu me fais rire avec ton Seattle... si les Coyotes déménagent c'est à la fin de la saison et Seattle n'a toujours pas commencé à construire d'aréna.
0
DDPYoga Publié il y a 2 ans
Je sais bien, Ron disait hier 3 divisions de 11 clubs assurément.
Sesttle, Vegas et Québec seraient inclus.
Écoutes, moi je crois ça, je ne sais pas plusque toi.
0
pascool Publié il y a 2 ans
Phillipe Catin, oui, il est pour le retour des Nordiques, tu l'entend dans sa voix, mais pas François Gagnon.
0
Slasher98 Publié il y a 2 ans
Jamais eu ce sentimenet par rapport à sa voix...
0
pascool Publié il y a 2 ans
Je suis désoler de te contre-dire, mais Phillipe Catin est un pro Nordique, va réécouter c'est audio fm 93, tu va comprendre.
Dernières chroniques de Fred Poulin
Fred Poulin
Publiée il y a 2 mois
1940
La saison 2018-2019 de la LNH commence demain et l'avenir des Coyotes de l'Arizona n'est pas plus rose pour autant depuis que le nouveau propriétaire majoritaire, Andrew Barroway, a fait l'acquisition de la franchise moribonde en juin 2017 après avoir été un investisseur minoritaire de 2014 à 2018.   Déjà en juillet 2018, Barroway tentait de vendre 49 % de ses parts dans le club à une évaluation de 500 M$ en raison de... Lire la suite

Fred Poulin
Publiée il y a 1 an
1616
Il semble que ce soit maintenant officiel. Les Hurricanes de la Caroline seront vraisemblablement vendus au milliardaire Tom Dundon cette semaine. Celui-ci a rencontré le propriétaire actuel des Hurricanes, Peter Karmanos, à West Palm Beach ce matin lors de la réunion des Gouverneurs de la LNH.   Contrairement à l'acheteur potentiel précédent Chuck Greenberg, qui n'a pas réussi à amasser les fonds nécessaires... Lire la suite

Fred Poulin
Publiée il y a 1 an
1624
Depuis que Seattle n'est plus une solution à court terme en raison de nombreux délais quant à la construction d'un nouvel aréna ou à la rénovation du vétuste Key Arena, Houston est la nouvelle destination en vogue pour déménager une franchise actuelle de la LNH.    Maintenant que Tillman Fertita possède les Rockets de la NBA qui évoluent à Houston, ville la plus populeuse du sud des États-Unis,... Lire la suite

Fred Poulin
Publiée il y a 1 an
2148
Le temps passe et Québec attend toujours une franchise de la LNH deux ans après l'achèvement des travaux du nouveau Centre Vidéotron. La grogne se fait entendre parmi les citoyens de Québec et les détracteurs du projet s'en donnent à cœur joie à propos de l'éléphant blanc de Régis Labeaume.   Chaque année, Gary Bettman et Bill Daly nous font jouer la même cassette ennuyante à propos de l'état... Lire la suite

Fred Poulin
Publiée il y a 1 an
2739
Autre revirement de situation en Arizona concernant la situation précaire des Coyotes de l'Arizona. Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, indique dans une lettre envoyée à la chambre des représentants de l’Arizona que les Coyotes n'ont pas d'avenir s'ils demeurent à Glendale, et continuent d'évoluer à l'aréna Gila River. Il  mentionne également dans cette lettre que la franchise doit se trouver un nouveau domicile dans un... Lire la suite

Fred Poulin
Publiée il y a 2 ans
2200
Mon dernier article sur les Coyotes de l'Arizona date déjà de plus de deux mois et il n'y a toujours pas de développements dans le désert quant à l'avenir plus qu'incertain de la bande d'Ice Arizona, menée par le brocanteur Anthony Leblanc. Selon deux sources au courant de la situation, Glendale a offert aux Coyotes une prolongation de bail de dix ans au Gila River Arena (GRA) selon les conditions actuelles qui sont déjà très avantageuses... Lire la suite

Radar Bleu
On a eu un pincement au coeur au Québec quand Seattle, à la suite d’un vote unanime du comité exécutif de la Ligue nationale, a obtenu son équipe au coût de 650 millions. On en aura un autre quand on annoncera éventuellement la venue de Houston dans le circuit Bettman. Lire la suite

Le commissaire de la LNH Gary Bettman, aurait rencontré dernièrement le propriétaire des Rockets de Houston, Tilman J. Fertitta. Lire la suite
Publicité
Sondages
2018-12-08 au 2018-12-14
Croyez-vous que la LNH pourrait faire une expansion au-delà de 32 équipe?
Répondre au sondage
Nos partenaires