5 dernières notifications

Les notifications sont réservées exclusivement aux membres.

Si vous êtes membre, connectez-vous.
Si vous n'êtes pas membre, inscrivez-vous.
Vous n'êtes pas membre? Inscrivez-vous.
Vous avez oublié vos informations de connexion?
Pascal Grenon

Coyotes: Québec est LA solution!

Publiée il y a 3 mois

Le gestionnaire de fonds spéculatifs Andrew Barroway est désormais l’unique propriétaire des Coyotes de l’Arizona.

En effet, le flamboyant Anthony Leblanc, l’énigmatique Georges Gosbee ainsi que plusieurs autres petits actionnaires auraient été racheté tout récemment dans une transaction qui semblait vouloir se concrétiser depuis quelques temps. Marionnette de la LNH et de Gary Bettman, le groupe Ice Arizona avait réussi à extirper des citoyens de Glendale plusieurs millions de dollars en subventions et en taxes. Convaincu du potentiel immense de la région Anthony Leblanc et Gary Bettman s’étaient commis dans un grand élan de confiance jurant que tous les partis impliqués bénéficieraient de retombées monétaires importantes.

En 2015, cinq conseillers (contre deux) votaient en faveur de l’annulation du bail entre Ice Arizona et la ville de Glendale. Privés de revenus puisés à même les poches de la ville, il était devenu impossible pour l’organisation des Coyotes d’éponger les déficits opérationnels récurents. Glendale devenait tout à coup une option moins bien moins intéressante. Glendale n’était plus une ville de hockey.

«La situation des Coyotes à Glendale au Gila River Arena n'est pas économiquement viable présentement. Malgré les différentes associations et les multiples groupes d'associés, la situation est toujours la même: de grosses pertes financières…» - Bettman, Mars 2017

Le goût du risque?

Actionnaire majoritaire de l’équipe depuis 2014, Barroway avait plusieurs mois auparavant échoué dans sa tentative de se porter acquéreur des Islanders de New-York malgré une entente verbale de 420M$ initiée par Jeffrey Pollack. Barroway avait d’ailleurs intenté une poursuite prétextant que le propriétaire de la franchise New-Yorkaise Charles Wang avait saboté la transaction en majorant de plus de 100M$ le prix de vente.

La situation des Islanders de New-York n’était pas sans rappeler celle des Coyotes. Le Nassau Coliseum tombait en ruine et le projet d’un nouvel édifice était tout sauf une réalité.

À l’instar des Islanders qui devront quitter le ridicule Barclay’s Center après la saison 2017-2018, les Coyotes sont toujours à la recherche d’un nouveau domicile. Suite à l’échec rapide et retentissant des négociations avec ASU pour construire un amphithéâtre dans la ville de Tempe, rien ne semble indiquer qu’une nouvelle entente est proche malgré 3 ou 4 options « myst-sérieuses » étudiées par la LNH.

Qu’est-ce que veut faire Andrew Barroway si la construction d’un nouvel édifice à court et même long terme n’est pas à envisager?

Retourner à Glendale? C’est à exclure puisque Gary Bettman à lui-même confirmé que la ville n’est plus une option.

Signer une entente avec une ville prête à subventionner la construction d’un nouvel amphithéâtre pour les Coyotes et financer leurs déficits?  L’Arizona est rigide, aucune taxe spéciale ne sera créée et/ou ne pourra servir à cet effet.

Investir sur le long terme et faire confiance au potentiel de la région? Barroway veut certainement capitaliser rapidement sur son investissement, c’est un gestionnaire de risques et son plan d’action doit se mesurer sur le très court terme. De plus, Barroway n’est pas reconnu comme un amateur de hockey.

Vendre rapidement à un groupe déjà connu comme Québecor? L’idée est intéressante mais les petits actionnaires auraient été au courant. N’auraient-ils pas attendu de passer à la caisse eux aussi? Gardons tout de même en tête que Ice Arizona était sans ressources et que leurs fonds étaient essentiellement ceux de la LNH. Est-ce que Gary Bettman aurait commandé leur départ afin de pouvoir légitimer simplement et sans accros juridiques la vente de l’équipe à d’autres intérêts?

Est-ce que Barroway cherche à faire un grand coup à Seattle? Le jour où le projet d’amphithéâtre sera finalement confirmé, il faudra considérer cette option. Encore aujourd’hui, Québec s’impose comme la seule destination.

LA SEULE!

Force est de penser que la LNH se donne encore une autre année pour trouver une solution pour les Coyotes et pour régler le cas échéant le « problème » des divisions.

Des décisions devront être prises très rapidement.

Québec est la solution.


Commentaires

Trier les commentaires :
Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire pour cette chronique.

Si vous êtes membre, connectez-vous.
Si vous n'êtes pas membre, inscrivez-vous.
1
ouragan2017 Publié il y a 3 mois
Pas sur que j'ai le courage d'attendre encore un an .....
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Je l'ai pas mais on a pas le choix :)
1
Charlie27 Publié il y a 3 mois
QcFan...excellente chronique comme d'habitude .Le temp passe mais j'ai encore confiance pour cette année.
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Thx Charlie!
1
Francesca Publié il y a 3 mois
Bonne analyse encore une fois!!!! Souhaitons un dénouement heureux pour bientôt...l'attente a assez duré. GO NORDIQUES GO
1
QcFan Publié il y a 3 mois
Il faut le souhaiter! Merci Francesca
1
Nordik95 Publié il y a 3 mois
On est peut-être la police d'assurance de la LNH mais plus les années passent moins les clubs qu'on dit en difficultés sont pressés de vendre. C'est à n'y rien comprendre! En parlant de nyi, la région de New York a 3 clubs dont 2 en problème . Je m'explique toujours pas qu'ils puissent avoir 2 équipes au baseball et football mais 3 au hockey.
0
QcFan Publié il y a 3 mois
En effet c'est à n'y RIEN comprendre et plus ça va pire c'est...
0
M.Lamonde Publié il y a 3 mois
Pourvu que l equipe soit pas dissoute et que la ligue fasse un transfert vers Québec Gary verrait de quoi sont fait les fans des nordiques.
0
rdazjeff Publié il y a 3 mois
Nous le savons depuis plusieurs années déjà que Québec est la solution au transfert rapide d'une équipe.. mais tant que Gary est en poste... j'ai ben l'impression que nous devons oublier ça ! quoi qu'il en soit je restes positif.
0
ironpat Publié il y a 3 mois
Ces investisseurs actuels n'ont qu'un but et C'est Seattle
0
Rod78 Publié il y a 3 mois
Merci et oui j'étais déjà convaincu avant ta chronique Québec et la solution....Regardons pour une derniere fois je l'espere le hockey sur le banc des joueurs...
0
jeffUlti Publié il y a 3 mois
Ils vont probablement tenter de garder l'équipe le plus longtemps possible en Arizona dans l'attente de Seattle.
Lorsque Seattle sera prête, espérons bientôt pour la NHL, alors ils vendront.
0
Beaver_UQ911 Publié il y a 3 mois
J'ai énormément de respect pour le travail que chaque personne mets dans ce site, dans sa croyance au retour des Nordiques. Je fais partie de ceux qui ont grandit avec le N sur le coeur. J'ai 47 ans. J'ai vécu au Colisée de Québec, le triomphe des Nordiques en 76, LIVE !! La coupe Avco ... contre Winnipeg ...
Les deux sont morts et pour le moment il n'y en a qu'un de retour à la vie. Je suis convaincu que les Nordiques renaîtront de leurs cendres un jour. Mais en ce qui me concerne, le vent vient de l'Est. L'impartialité entre l'Est et l'Ouest, malgré tout reste un problème majeur !
Les Red-Wings de Détroit ce sont battue depuis de longue années pour enfin être transféré dans l'Est. JAMAIS ils ne voudront retourner à leur racine. Si l'ont considère l'aspect "ancienneté" il y pourrait y avoir une chance de "dealer" très fort avec Columbus pour qu'EUX retournent dans l'Ouest ... MAIS ... Il y a quand même un problèmes mes frères et soeurs !!!
Si nous retournons Columbus dans l'Ouest ... tant qu'il y aura un nombre impair d'équipes dans la LNH ... ceci posera problème !! Présentement, sauf erreur de mon humble part, il y a 31 équipes dans la LNH. De celles-ci, 16 sont situées dans l'Est et 15 Dans l'Ouest. Il n'y a donc pas parité ... (considérant Columbus de retour dans l'Ouest).
Selon le texte actuel ... Les Coyotes (encore une fois) pourraient finir à Québec. Très bien vu, et OUI je les prendrais encore plus que les Hurricanes ... Mais voilà qu'avec ce "move" on revient au même problème qu'avant Las-Vegas c'est-à-dire ... 16 Est et 15 Ouest ... Seattle ?? Bettman aurait donc joué ses coups longtemps d'Avance en donnant une équipe à Vegas.
Quoi qu'il en soit le texte porte à réfléchir ... comme tout les textes, de tout les auteurs ici. J'ai confiance. Un jour nos Nordiques, nos Bleus à nous seront de retour ... Aucun propriétaire, ni même Bettman ne peut ignorer ce qu'est Québec au niveau hockey ... Ne serait-ce qu'en pensant aux rivalités d'antant ...
Sur ce ... bonne nuit à toutes et tous !!! Go Nordiques Go !!
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Je ne suis pas vraiment un adepte de la théorie de l'Équilibre...La ligue a décidé de jouer à 31 équipes...quand même. Merci du commentaire :)
0
LXJocelle Publié il y a 3 mois
Bonne chronique et bon résumé de la situation !
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Merci Jocelle!
0
Nakita Publié il y a 3 mois
Bonne analyse Pascal, Ça prend un deal et celui-là semble réaliste. Sinon Bettman devra clairement répondre si Oui ou Non Québec aura un club un jour. Il faut des réponses et bientôt. Il faut que Bettman arrête de jouer au yoyo avec la patience des partisans des Nordiques.
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Merci Nakita...Mais on dirait que Bettman se moque de ce qu'on pense ici...Faut pas lâcher.
0
capblair Publié il y a 3 mois
très bonne article Qcfan.... mais je n y comprends plus rien ... ça fait combien de temps que ce cheval est mort( Yottes?).....
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Faut croire qu'un Coyotes c'est éternel...:(
0
goNgo Publié il y a 3 mois
C'est plein de bon sens QcFan et oui c'est la seule solution. Le problème c'est que Gary est le champion incontesté quand il s'agit de s'entourer de naïfs.
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Gary est le roi du narcissisme...
0
Nordicus Publié il y a 3 mois
Wow, très bonne chronique, le personnage et timing nous cache sûrement quelque chose
0
QcFan Publié il y a 3 mois
J'aimerais tellement ça...
0
renemyrand Publié il y a 3 mois
ce qui est intriguant... pourquoi maintenant ?
le seul élément qui a changé récemment est la position de Seattle...
est-ce ce qu'attendait Barroway ?
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Peut-être...mais rien n'est sûr à Seattle. Pas mal sûr ça va foirer.
0
Rad Connelly Publié il y a 3 mois
no chance 17 east -14 west. Canes are the only possibility !!! GO NORDIQUES GO !!!
0
QcFan Publié il y a 3 mois
I disagree. Divisions can be change easily.
0
ouragan2017 Publié il y a 3 mois
Unfortunately, I think you are right...
0
Blinkboy Publié il y a 3 mois
Merci pour cet excellent résumé Pascal.
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Fait plaisir Blink!
0
nordz2016 Publié il y a 3 mois
Merci de me remettre les idées en place avec ta chronique, peut importe le club, j'en veux un...
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Sauf le CH! ;)
0
Nordicus Publié il y a 3 mois
Moi aussi
0
zazzaz Publié il y a 3 mois
donc 2 vendeurs caroline et yotes et pas d acheteurs a court terme .... cela va t il débloqué un jours...
0
QcFan Publié il y a 3 mois
D'ici 3 à 5 ans? ;)
0
Nordiques_Qc Publié il y a 3 mois
Très bon Qcfan, fidèle à ton habitude! Pour ma part, je crois aux hurricanes à Qc d'ici quelques jours et aux Coyotes à Seattle pour la saison 2018-2019 où peut être même dès la saison prochaine, en même temps que nos Nordiques! Ce n'est cependant que mon opinion! :)
2
QcFan Publié il y a 3 mois
Merci du commentaire c'est très apprécié. Tout est possible ou presque!
0
Nelson 1973 Publié il y a 3 mois
Dans le cas des Coyotes ou des Hurricanes, je vois difficilement comment le «party» des déficits pourra se poursuivre au delà d'un an de plus... D'autant plus que l'actualité peut ramener sur le devant de la scène n'importe laquelle des autres équipes ayant également des difficultés. D'autant plus, qu'une autre récession mondiale pourrait venir élargir les fissures de la coque de la LNH...
À moins de quelque chose qu'on ne sait pas, je donne 10% de voir les Nordiques cette année (j'aimerais bien ça!) mais surtout 99% des chances d'avoir une équipe pour l'année 2018-2019.
0
QcFan Publié il y a 3 mois
C'est rendu tellement difficile de comprendre que tout est possible...
0
Gerant d'estrade Publié il y a 3 mois
Islanders 2018-19.....
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Les Islanders à Québec en 2018-19?
0
DDPYoga Publié il y a 3 mois
Au point où nous en sommes, tu sais autant que moi que et les Coyotes et les Canes devront quitter leurs ruelles puantes.
Tu sais encore une fois autant que moi que Québec et Seattle auront un club de la LNH.
Le seul truc qui me chicotte maintenant, c'est ''quand''.
J'ai entendu grenouiller des rumeurs de Rondelles, équipements et autres aux couleurs des Nordiques ainsi que le château Bonne Entente comme partenaire pour accueuillir les clubs adverses.
Bien qu'il semble se faire tard pour cette année, nous avons une DERNIÈRE fenêtre pour Octobre prochain.
Bientôt elle se fermera.
J'espère que tu as raison, j'espère aussi avoir raison, j'espère que TOUT LE MONDE A RAISON!!!
Go Nordiques!!
1
QcFan Publié il y a 3 mois
Que dire de plus que: "ouin..." :)
0
zazzaz Publié il y a 3 mois
moi aussi je pense coyotes
0
QcFan Publié il y a 3 mois
Impossible à exclure.
-1
ironpat Publié il y a 3 mois
oui mais voici la mentalité de la LNH !!
Garry nous avons trouvé un investisseur pour les Coyotes ,
BETTMAN a oui ? quel es son nom ?
Autres: Lucie Laurier ( selon Jeff Fillion ) AKA J. Schnieder .
BETMAN: A ok encore Quebecor , non ils seront les pretendant quand Seattle soummetera sa candidatur e pour la Franchise . Autremend dit Tout sauf Quebec . TOUT SAUF QUEBEC = LIGUE NATIONALE DE HOCKEY .
Dernières chroniques de Pascal Grenon
Pascal Grenon
Publiée il y a 6 heures
704
Hier c'était la tournée média de Aldo Giampaolo Benoît Robert Martin Tremblay le grand patron du groupe sports et divertissement chez Québecor.  Après plusieurs mois sans nouvelles de la part de Québecor, une mise au point dans le dossier du retour des Nordiques / Centre Vidéotron s’imposait. 500M$ OU LES MOYENS DE SES AMBITIONS Habilement interrogé... Lire la suite

Pascal Grenon
Publiée il y a 1 semaine
1207
J'en ai marre de Seattle et d'entendre gémir d'excitation ceux qui souhaitent plus que tout qu'une concession de la LNH s'yinstalle avant Québec. Le sort des Nordiques ne dépend en rien de l'anonyme projet nord-américain que régurgite depuis plusieurs années la mairie.   Parlant de mairie, je souhaite une bonne et agréable retraite au maire démissionnaire Ed Murray accusé d'agressions... Lire la suite

Pascal Grenon
Publiée il y a 1 semaine
2067
L’an dernier, même heure et même poste, j’affirmais qu’une bombe médiatique dans le dossier du retour des Nordiques était nécessaire pour espérer le retour d’une équipe de la LNH à Québec en 2017. Cette bombe, elle devait éclater avant décembre. 2017 a été l’année la plus désolante depuis fort longtemps. Aujourd’hui j’affirme encore que sans une nouvelle... Lire la suite

Pascal Grenon
Publiée il y a 4 mois
2191
Comme à tous les ans avant le premier match de la finale de la coupe Stanley avait lieu hier le souper de con à Gary Bettman. Comme il fallait s’y attendre tout va bien dans la ligue nationale de hockey et ce sera un extra-sauce l’an prochain. Une fois de plus c’est la déception pour ceux qui espéraient une bonne nouvelle quant à la candidature de Québec. Les propos de Bill Daly rapportés par Stéphane Cadorette du journal... Lire la suite

Pascal Grenon
Publiée il y a 4 mois
3269
À force d’espérer, les partisans de retour des Nordiques finiront bien par avoir raison.  Si le dossier ne semble plus vouloir évoluer, il n’en demeure pas moins que toutes les conditions sont réunies pour une annonce à n’importe quel moment. Il ne reste qu’à attendre. Pendant ce temps à Las Vegas le mirage des Golden Knights plane sur le désert dans l’indifférence la plus totale. Chacune des nouvelles... Lire la suite

Pascal Grenon
Publiée il y a 4 mois
3282
C’est un printemps à oublier pour les partisans du retour des Nordiques. Que se passe-t-il réellement? Honnêtement il n’y a plus rien à dire.  Bien qu’inexistantes, les rumeurs ne suffisent plus à entretenir la flamme et les murmures ne chatouillent plus personne. L’indifférence dans le dossier du retour de la LNH à Québec s’installe lentement. Faut-il blâmer la LNH? Faut-il blâmer Gary Bettman?... Lire la suite

Boutique en ligne
La boutique

Publié il y a 1 semaine

Publié il y a 2 semaines

Publié il y a 1 mois

Radar Bleu
Ancré dans le milieu (journaldequebec.com)
Martin Tremblay tenait à marquer le fait qu’il opérera à partir de Québec. Lire la suite

Le nouveau patron de l’amphithéâtre estime que la ville a passé tous les tests. Lire la suite
Publicité
Sondages
2017-09-16 au 2017-09-22
Doit-on encore prouver que Québec est capable de faire vivre une équipe de la LNH?
Répondre au sondage
Nos partenaires