5 dernières notifications

Les notifications sont réservées exclusivement aux membres.

Si vous êtes membre, connectez-vous.
Si vous n'êtes pas membre, inscrivez-vous.
Vous n'êtes pas membre? Inscrivez-vous.
Vous avez oublié vos informations de connexion?
Louis-Philippe Roy

La nouvelle LNH

Publiée il y a 3 mois

Alors?

Vous voulez toujours désespérer de vous abreuver du dédain de Bettman? Le voir cracher son venim capitaliste partout sur oncle Sam? Un pays méprisé par ses propres autorités qui voudra tordre l'éponge jusqu'à ce que, tôt ou tard, le chant du cygne retentisse, annonçant une percutante fin abrupte?

D'accord ou non, prévu ou pas, les voisins du sud, pour des raisons évidentes, voient leur bas de laine troué se vider et malgré tous les mensonges régurgités avec parcimonie par les divers habits luxueux, la réalité est que les fellow americans, les ignorants comme les victimes, auront une imposante portée de chats à fouetter durant les 10 prochaines années.

Et croyez-moi sur une chose, les chats, ça ne patine pas. 

Alors que leur impétueuse arrogance fond au soleil de la Floride, tout comme leur profit, les fumeux de cigares se rappellent avec nostalgie que le Canada, ce castor drabe et naïf, est toute qu'une source de revenue.

Acquis depuis toujours, from coast to coast, cet audimat fidèle, leurré et baillonné, investissait, jusqu'à tout récemment, encore toutes leurs soirées pour un ronflant match de 7e place Jackets/Islanders, se cherchant des prétextes, tantôt sous forme de gambling, tantôt sous pseudo-allégeance, pour se sentir impliqué dans un milieu qui percute, avec force, encore certains vestiges de leur cortex collectif.

Or, l'identité, celle que l'on manipule pour piger dans vos poches, sous différents algorythmes commerciaux ingénieux, a tenu le Québécois moyen, dans ses souvenirs du 20e siècle au même niveau que ses concitoyens Canadiens.

L'époque post-Covid qui s'amènera, démasquera toute cette supercherie, une bonne fois pour toutes.

Les États-Unis auront à décider de leur avenir en Novembre et par le fait même, de leur relation aryenne avec leurs frères et soeurs mais également avec le reste du monde.

"Choisis la pilule bleue et tout s'arrête, après tu pourras faire de beaux rêves et penser ce que tu veux. Choisis la pilule rouge:  tu restes au pays des merveilles et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre." -Morpheus

Une réputation, c'est dur à rétablir et autant une victoire républicaine que démocrate ne changera rien au fait que les plaies ne se penseront pas avec le circuit Bettman, alors que Lebron James, Mike Trout, Tom Brady, Katy Perry, Garth Brooks, Willie Nelson, Cristiano Ronaldo, Conor McGregor, the Undertaker, Ronald McDonald et Mickey Mouse auront beaucoup plus d'attrait sur l'amoché dollar loisir. 

Les foules déjà modestes dans plusieurs villes ne reviendront pas remplir les arénas des États-Unis, pour y regarder du hockey élitiste Canadien, alors que leurs fiertés nationales sont en difficultés.

L'audimat sera au niveau le plus bas pour les prochaines séries, jouées en simultanée avec la NBA, possiblement la MLB et la NFL.

La LNH de Bettman se dirige dans un mur de briques et l'indice majeur est la nouvelle convention collective baclée entre deux clans préoccupés par l'avenir à court et moyen terme de leur machine à dollars en panne.

Les propriétaires, acculés au pied du mur, malgré leur dessein opaque, semblent résignés à revenir charmer le Canada, payer des peanuts pour leurs villes peu contaminées et maximiser leur profit, n'ayant pas à rembourser les diffuseurs, réussissant par la même veine à sauver leurs chemises.

Alors que Toronto finira encore par récolter la manne, Bettman pourra s'appuyer sur les moeurs des racines pan-Canadienne pour sauver la mise.

What about us?

Ouais, et Québec dans tout ça?

Et bien, pour Québec, c'est simple, sa patience sera possiblement récompensée. Le deferred utilisé lors du diner de cons aura finit par péter au visage de Thierry L'Hermite et Jacques Villeret pourrait enfin obtenir un semblant de respect.

25 équipes aux États-Unis, c'est beaucoup. Énorme. Gargantuesque. Tout simplement trop.

''C'est cruellement fatiguant d'être intelligent''-Pierre Brochand

Avant, la structure, qui reposait sur une péréquation payée par les partisans qui vivent sous la neige n'aura plus le même levier pour faire survivre les amphithéâtres désertés des états rebelles du sud.

Il faudra du cashflow, et vite.

Québec, elle, sera là.

Avec son panier bleu, son détecteur de fumée blanc, Labeaume gris, Bonhomme et Badaboum.

Même Claude Scott hérissera le pwelle des partisans adverses à plusieurs reprises.

''Il est mignon monsieur Pignon, il est méchant monsieur Brochand''- Pierre Brochand

Est-ce que je remercierai le Coronavirus d'avoir existé?

Jamais.

C'est l'épreuve la plus difficile que l'humanité aura eu à affronter au 21e siècle et malgré que l'humain semble avoir priorisé encore une fois les banques et le patronnat aux dépends des moins nantis, question que le chateau de cartes, shaky, ne s'ecroule pas, il semble néanmoins pointer à l'horizon une récession, voire un behemoth financier et la fluidité avec laquelle la Ligue Nationale de hockey pouvait nous cracher au visage sera haltée par un désespoir d'avoir de braves cobayes Canayiens pour redorer le blason de son entité.

Cela inclura les pea soup, au moment venu.

''Houuuuu, alors ça c'est très tordu, mais bougrement intelligent''-François Pignon

Lorsque la convention collective qui devrait se terminer en 2027 ou 2028 arrivera à termes, que sera la situation à Sunrise? À Raleigh? À Glendale? Anaheim? Columbus?

Les gros marchés pourront-ils blanchir assez d'argent pour que les formations moribondes, situées dans des stations balnéaires et fiscales, qui se contre-crissent totalement du hockey, restent toujours aussi sexy?

L'élastique est étiré à son maximum, une traction de plus et le schéma de Ponzi brumeux de Gary Bruce Bettman the third éclatera en morceaux. Je me console en me disant que Bettman n'a pas procrée et nous n'aurons donc pas à subir Bruce the fourth.

Ni Las Vegas, ni Seattle, ni Albuquerque, ni la Virginie, ni Houston, Springfield, Bridgeport, Honolulu ou l'Alaska ne pourra aider à soutirer plus de dollars de NBC.

Non, la vétuste partie se finira avec la troisième période de Gary, à 75 ans, en 2028, laissant place à un hockey moderne, international et qui incluera, par la force des choses, les Nordiques de Québec.

''Et voilà, on a les droits!!! Ouh ouhlalalalalalalala! Et pour pas cher à mon avis, il a marché, il a marché à fond le gars!'' - François Pignon.

Et les fumeux de cigares? les Kiton et Armani? Que diront-ils?

Simple, ils diront: 800 millions and it's done!

Ils pourront rire dans leur masque et la Floride, l'Arizona et la Caroline pourront remonter leurs pantalons.

''Je veux que tu reviennes tout de suite, Charlotte... Bien sûr, tu te rhabilles, évidemment que tu te rhbabilles!''-Lucien Cheval

Pour le reste, je ne jouerai pas dans la sémantique, tout dépendra de nous tous. Assurerons-nous la mise? Serons-nous le Québec que j'ai connu ou celui que je reconnais pas toujours?

Les Américains laisseront-ils la politique défoncer leur dernier garde-fou avant de tomber dans la ravin?

Pourrons-nous construire des ponts avec nos frères et soeurs de toutes provenances?

Est-ce que les drapeaux, la bourse, le narcissime, la négligeance, l'ignorance et l'égoïsme finira-t'il par nous ramener à la préhistoire?

Tous des impondérables qui nous rappellent que dans la vie comme au hockey, rien n'est garanti.

''Je montrerai à ces gens ce que ne vous voulez pas qu'ils voient. Je leur ferai voir un monde sans vous, un monde sans lois ni contrôle, sans limites ni frontières, un monde où tout est possible. Ce que nous ne ferons ne dépendra que de vous.''-Neo

Un bel été(pas trop chaud) et de la santé pour tous, même nos arbres!

 

Louis-Philippe Roy

DDPYoga

 

 

 

 

 


Commentaires

Trier les commentaires :
Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire pour cette chronique.

Si vous êtes membre, connectez-vous.
Si vous n'êtes pas membre, inscrivez-vous.
1
236strong Publié il y a 3 mois
bon texte avec des mots a 5 piastres
0
DDPYoga Publié il y a 3 mois
Mwin, ce serait payant au moins 5$ du mot!
1
Lambertj Publié il y a 3 mois
Il n’est pas fou le gars. Sérieusement, j’ai ri avec cœur votre article. C’est ce que je pense qu’il devrait arriver avec toute logique. En espérant qu’enfin, la logique arrivera pour vrai.
0
DDPYoga Publié il y a 3 mois
Parfait, je voulais seulement faire rire, c'était spontané.
1
drew Publié il y a 3 mois
bonne article Louis-Philippe et oui je crois que Covid récession a et va changer la donne qui nous donneras une fenêtre d'opportunité le modèle d'affaire de la ligue devras changer même si ils (la ligue) ne le désir pas...encore une fois bonne analyse...
0
DDPYoga Publié il y a 3 mois
Merci, j'aimerais ultimement viser dans le mille. Ce qui compte au sujet des Nordiques, c'est simplement d'avoir le dernier mot.
1
QcFan Publié il y a 3 mois
Yeah! :)
0
DDPYoga Publié il y a 3 mois
Yeah! :p
1
jfrancois Publié il y a 3 mois
Amen
0
DDPYoga Publié il y a 3 mois
Amen nos Nordiques!
1
SNO-11 Publié il y a 3 mois
Très bonne article. Bravo
0
DDPYoga Publié il y a 3 mois
Merci beaucoup mon vieux, bon été.
0
DDPYoga Publié il y a 3 mois
Merci, bon été.
Dernières chroniques de Louis-Philippe Roy
Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 6 mois
1048
Long time no see folks. Probablement que vous aussi, vous l'avez regardé la série tant émotive dans lequel le Québec a vibré, il y a 27 ans. Alors que les grandes lignes sont gravées à jamais, les 2 premiers matchs au vieux Colisée, Scott Young, le réveil de Roy dans la 3e partie, l'assomeoir du 4e match, le coup de grâce du 5e bout et l'humiliation, au vieux Forum, qui ramène le sentiment négatif dans tous les coeurs... Lire la suite

Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 2 ans
1628
Vegas en finale de l'Ouest contre les Jets était un spectacle époustouflant. Du hockey que tous sont unanimes à féliciter. L'historique histoire de Las Vegas contre les mal aimés du Manitoba. Buff contre Flower. La marée blanche qui affronte T-Mobile game of thrones. Les joueurs, les cris, la musique, les ratings, le désert est bel bien hockey, en Caddy par dessus le marché. Succès 1000%, les actionnaires, les partisans, les brainwashés... Lire la suite

Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 2 ans
1398
Tentant de bougonner hein? Je sais, moi aussi. Je me dis moi aussi que cette expansion-là aurait du nous inclure, cela va de soi. Je me dis aussi que chacun des problèmes que la LNH a, elle le règle, faisant des tours de magie ici et là. Raleigh va mal? Aucun souci, investissez et la valeur des Hurricanes montera en un coup de baguette. Glendale va mal? Aucun souci, investissez et la valeur des Coyotes montera en un coup de baguette. Vegas veut un club? Aucun souci,... Lire la suite

Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 3 ans
1840
Avec le recul, êtes-vous si étonnés? Je veux dire, soyons bons joueurs, nous avons tous douté, nous étions fougueux sur le clavier, brandissant logique et positivisme mais au fin fond de chacun de nous, nous étions terrifiés. Terrifiés du vent chaud du sud qui soufflait sur notre igloo. La brise pacifique et même la chaleur aride du désert qui laissait planer un début de siècle houleux au niveau de la confiance en... Lire la suite

Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 3 ans
1311
Ça y est, nous y sommes, le jour J, X, CH, CV, enfin bref, ce jour est arrivé! Enfin, le hockey est revenu à Québec. Le vrai club de la province performera au village. Les caméramans de RDS attroupés autour de la petite table remplie de café Tim, de sandwichs et de fromages enroulés dans le jambon ainsi que les fanions tricolores envahiront le Centre Vidéotron. Oubliez le spectacle, oubliez le bon hockey, oubliez la compétition,... Lire la suite

Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 3 ans
2145
Voilà c'est fait, j'ai sorti la jarre à roches, vous pouvez me clouer sur un poteau, je suis prêt, au moins j'aurai entretenu la passion. Voilà, le début de la nouvelle saison est commencé et les Nordiques ne sont pas dans le portrait, comme plusieurs le revendiquent. Évidemment, moi aussi, ça me fait mal, un tison dans l'urête, un graffigne sur la cornée, rien ne peux imager comment je me sens à chaque saison. Bettman nageant... Lire la suite

Gérant d'estrade
Publiée il y a 6 jours
584
La LNH ‘’presque parfaite’’ vu par le Gérant d’Estrade…   Le texte d’Yvon Pedneault ( https://www.journaldequebec.com/2020/09/21/un-modele-daffaires-a-revoir ) Du 21 septembre 2020 ma fait penser à une chronique que j’ai écrite en 2018…   Voici ce texte (avec quelques mises à jour) En regardant le tableau des séries éliminatoires 2018 de la ligue à Gary Bettman, je me dis qu’encore... Lire la suite

Publiée il y a 1 semaine
465
Depuis des années les épisodes des problèmes des Coyotes se poursuivent... Les pertes sont importantes a chaque année et acheteur après acheteur les résultats restent les mêmes... Faillite - tutelle (NHL) - vente et toujours le même résultat. Albert Einstein disait  Nos bons ''experts'' ne cessent de nous dirent que le marché télé est important pour les contrats de télé... Qu'un déménagement... Lire la suite
Radar Bleu
NHL Commissioner says Houston wasn’t in consideration for an expansion franchise but is interested in making it happen in the future. Read more here. Lire la suite

Financial issues and arena questions are nothing new with the Arizona Coyotes. But those concerns were supposed to be pushed aside when Alex Meruelo took over as the NHL team’s owner in 2019.The big difference between the current questions and what happened in the past is that no one doubts the size of Meruelo’s businesses and bank accounts. But the Coyotes reportedly owe nearly half a million dollars to ASM Global, which manages the Glendale-owned venue where the team plays — Gila River Arena. Lire la suite
Publicité
Sondages
2020-09-19 au 2020-09-25
Pause sondage
Consulter les résultats du sondage
Nos partenaires