5 dernières notifications

Les notifications sont réservées exclusivement aux membres.

Si vous êtes membre, connectez-vous.
Si vous n'êtes pas membre, inscrivez-vous.
Vous n'êtes pas membre? Inscrivez-vous.
Vous avez oublié vos informations de connexion?
Louis-Philippe Roy

State of the union

Publiée il y a 5 mois

Tentant de bougonner hein?

Je sais, moi aussi.

Je me dis moi aussi que cette expansion-là aurait du nous inclure, cela va de soi. Je me dis aussi que chacun des problèmes que la LNH a, elle le règle, faisant des tours de magie ici et là.

Raleigh va mal? Aucun souci, investissez et la valeur des Hurricanes montera en un coup de baguette.

Glendale va mal? Aucun souci, investissez et la valeur des Coyotes montera en un coup de baguette.

Vegas veut un club? Aucun souci, investissez et la valeur des 29 autres clubs montera en un de baguette. Entre autres Raleigh et Glendale.

Seattle veut un club? Aucun souci, investiss...enfin vous voyez le topo.

Elles sont toutes deux américaines, elles sont toutes deux charmantes, elles sentent le neuf et les gens qui y vivent ont de l'argent à y dépenser.

Elles balancent les deux conférences, elles amènent de nouveaux partisans qui chantent le star spangled banner et engraissent NBC, quelques milliardaires et suivent la cadence de la NBA, NFL et MLB, même la MLS.

Dans un secteur aussi concurrentiel, l'avenir des ligues sportives majeures passent par le développement américain et non canadien.

Une balloune qui gonfle et qui ne semble jamais vouloir éclater.

Dans un milieu où tout doit prendre de la valeur, la LNH n'y fait pas exception. Elle veut du gros cash et elle le veut maintenant. Des billets verts provenant du sud, ça vaut quelque chose, une vieille piassssssse taxée de la belle province, ça ne fait pas rêver.

Ça rappelle Winnipeg, ça émane Ottawa et ça fait craindre Calgary.

C'est ça Québec aux yeux des gouverneurs. Une base de partisans fragile qui empiète sur celle du mythique Canadien de Montréal qui, lui, rapporte un sale magot permettant de faire de la prospection aux États-Unis.

Normal, après tout, Toronto et Montréal ne gagnent pas et font vivre la ligue, ils doivent se mettre un tablier de stars and stripes pour faire monter la valeur collective des franchises.

Moi, en tout cas, si j'étais propriétaire de ces clubs-là, je serais heureux de la tournure des événements. La petite soeur québécoise en veilleuse, le petit frère ontarien mal en point, le marché touristique de Vegas et le marché Canado-Asiatique de la côte Nord-Ouest américaine qui fait quadrupler le montant que valent maintenant des franchises moribondes.

Un scénario parfait.

Détrompez-vous, ce n'est pas un complot, c'est de la business. Quand il fut temps de tasser Atlanta pour venir pavaner des rictus au Manitoba, oncle Gary l'a fait.

Melnyk a un accord pour réaménager les plaines Breton à Ottawa, il a gagné son pari. Il aura son aréna. Sénateurs 1, Nordiques 0.

À Calgary, les banques auraient proposé plusieurs options de financement réalisables aux bonzes des Flames ainsi qu'à la ville albertaine. Les branches murmurent qu'ils attendent après le gouvernement Trudeau pour des subventions pour les jeux Olympiques de Calgary 2026.

Pour le moment, Flames 0, Nordiques 0. Les Flames profiteront d'un avantage numérique en début de prolongation.

Il faut se le dire, le parcours sera long, on peut même s'avancer en parlant de Compostelle. À une certaine époque, le sarcasme pleuvait au sujet de 2020.

Je vais être franc, aujourd'hui, je serais heureux qu'on me dise 2020.

Car si les Flames et les Sénateurs se construisent des cabanes au Canada, on commencera à sarcasmer sur 2030.

Comme Bettman a dit oui à tout le monde sauf Québec, il serait temps de prier que le malheur des uns fera le bonheur des nôtres.

Sans LNH, sans KHL, sans World Hockey League, Canadian Hockey League ou toute autre alternative saugrenue, nous pourrons commencer à parler officiellement, d'un aréna de 18000 places valant 400 millions, pour absoluement rien.

Pendant ce temps, les vedettes de la LHJMQ deviennent des héros en Floride et au Nevada, vu que les glorieux lèvent le nez sur eux, comme sur le reste du Québec.

Bonnes séries de la USNHL!

Louis-Philippe Roy

DDPYoga

 

 

 

 


Commentaires

Trier les commentaires :
Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire pour cette chronique.

Si vous êtes membre, connectez-vous.
Si vous n'êtes pas membre, inscrivez-vous.
1
QcFan Publié il y a 5 mois
C'est en effet fort bien écrit! Très bon texte LP!
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
Merci vieux!
1
desbiens Publié il y a 5 mois
Ouin, comme le disait ma grand mère, « vla les faits nettes, frettes, secs. Par contre, ce qui fait que j’ai encore un certain espoir et que je suis encore le dossier, c’est le silence de PKP ( et Quebecor ). Il n’a pas la langue dans sa poche quand ça ne marche pas à son goût. Ex, récemment les dossiers de Netflix, Juste pour rire et aussi la subvention au proprio du Soleil.
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
Et si ça passait par Desmarais?
1
1titi Publié il y a 5 mois
Beau texte Louis-Philippe Roy (DDPYoga) !
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
Merci titi!
1
drew Publié il y a 5 mois
très bon texte et très réaliste même si ce n'est pas de bonne augure pour nous, mais en contre partie je crois sincèrement que le marcher américain est sur le point d'être saturé, si Houston veut vraiment un club il l'aurons mais en suite et bien il reste ''Québec'' encore une fois good job!
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
L'opportunisme fera foi de tout.
1
Zoidberg Publié il y a 5 mois
On a l'impression de vivre le cycle de la violence conjugale (version NHL) en boucle, mais sans la phase l'une de miel depuis des années.
Mais bon, qui sait...
Un jour...!
Ou peut-être pas...
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
Belle analogie!
1
Bouchard14 Publié il y a 5 mois
Quel excellent texte. La situation actuelle est résumé avec précision et style. Pas que ça me fasse plaisir, mais ton constat est juste. Bravo pour la qualité du texte.
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
Merci mon vieux
1
Nordicus Publié il y a 5 mois
Tu fournît une corde avec ça? Blague apart, ce qui me fâche le plus est l’attitude de Quebecor.
Bon texte
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
La corde est au centre...Canadian Tire.
1
jean bon Publié il y a 5 mois
Très bon article avec beaucoup de réalisme et honnêteté! Merci. En ajoutant un peu mon opinion si tu me permet. La lnh et Gary sont entrain d'accomplir leurs buts : expansion à Seattle presque une formalité, conférences egales( 16/16 ), Las Vegas est un succès inimaginable ( au moins à court terme) ...
Bref, tout est merveilleux ! Je vois assez logiquement les coyotes transférer à Houston après l'annonce officiel de l'entrée de Seattle ( aucun changement dans les conférences) ........Donc je ne vois pas grand choses de positif pour nous . Et je crois pas que Ottawa et Calgary vont changer d'adresse non plus.
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
Portrait grossier que l'on fait mais juste. Bien qu'avec la LNH...
1
amorce Publié il y a 5 mois
Et oui, c'est l'argent qui mène le bal comme tu le dis si bien et ça sent pas assez fort à Québec pour attirer les nez de la LNH. Dans d'autres coins ça pue tellement qu'ils ne savent plus faire la différence entre l'odeur de l'argent ou de la merde :D
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
Même odeur!
1
ouragan2017 Publié il y a 5 mois
Tres interessant et déprimant a la fois ton texte..... mais le nouvel arena a Ottawa est loin d'etre réglé. Les Sénateurs est mon seul espoir.....
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
On s'accroche à ce qu'on a, c'eat légitime ouragan.
1
chienboul Publié il y a 5 mois
ta bien raison , mais Je suis un peu tanné de ne pas avoir aucune réponse de Québécor est personne (journaliste ) ne leurs pose des questions .
1
DDPYoga Publié il y a 5 mois
Je reste sur l'impression que tu entendrais des réponses politiques en langue de bois.
1
ovechking Publié il y a 5 mois
agréable à lire et bien vrai good job Yoga!
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
Merci bien, j'aimerais cependant tenir un autre discours.
1
chatignye Publié il y a 5 mois
Hyper intéressant et parfaitement vrai.
0
DDPYoga Publié il y a 5 mois
merci!
Dernières chroniques de Louis-Philippe Roy
Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 2 mois
1293
Vegas en finale de l'Ouest contre les Jets était un spectacle époustouflant. Du hockey que tous sont unanimes à féliciter. L'historique histoire de Las Vegas contre les mal aimés du Manitoba. Buff contre Flower. La marée blanche qui affronte T-Mobile game of thrones. Les joueurs, les cris, la musique, les ratings, le désert est bel bien hockey, en Caddy par dessus le marché. Succès 1000%, les actionnaires, les partisans, les brainwashés... Lire la suite

Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 8 mois
1487
Avec le recul, êtes-vous si étonnés? Je veux dire, soyons bons joueurs, nous avons tous douté, nous étions fougueux sur le clavier, brandissant logique et positivisme mais au fin fond de chacun de nous, nous étions terrifiés. Terrifiés du vent chaud du sud qui soufflait sur notre igloo. La brise pacifique et même la chaleur aride du désert qui laissait planer un début de siècle houleux au niveau de la confiance en... Lire la suite

Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 11 mois
1011
Ça y est, nous y sommes, le jour J, X, CH, CV, enfin bref, ce jour est arrivé! Enfin, le hockey est revenu à Québec. Le vrai club de la province performera au village. Les caméramans de RDS attroupés autour de la petite table remplie de café Tim, de sandwichs et de fromages enroulés dans le jambon ainsi que les fanions tricolores envahiront le Centre Vidéotron. Oubliez le spectacle, oubliez le bon hockey, oubliez la compétition,... Lire la suite

Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 1 an
1866
Voilà c'est fait, j'ai sorti la jarre à roches, vous pouvez me clouer sur un poteau, je suis prêt, au moins j'aurai entretenu la passion. Voilà, le début de la nouvelle saison est commencé et les Nordiques ne sont pas dans le portrait, comme plusieurs le revendiquent. Évidemment, moi aussi, ça me fait mal, un tison dans l'urête, un graffigne sur la cornée, rien ne peux imager comment je me sens à chaque saison. Bettman nageant... Lire la suite

Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 1 an
3837
Ça y est, sonnez l'alarme, le feu est prit. Les amateurs de hockey de Québec sont en colère. La zone est devenue une cour de récréation et le Canadien de Montréal gagne des parties en Avril. Comme dirait l'autre, ça va mal à shop. Tout le monde cherche un bouc émissaire: Renaud, Bergie, Aubut, Bettman, Péladeau, Molson, Jacobs, Simoneau, Maurice Richard et le pauvre bougre du dépanneur à temps partiel. Il doit... Lire la suite

Louis-Philippe Roy
Publiée il y a 1 an
1607
Salut, comment ça va? Moi ça va bon train, je vois les flocons fondre et le gazon se pointer. Le printemps. Qui dit printemps, dit Baseball. Qui dit Baseball, ne dit pas grand chose au Québec, vu le départ de nos zamours il y a déjà 13 ans. Curieusement, alors que j'attends de pied ferme la chute de Karmanos, voici que l'ami Manfred vient faire son défilé en bikini, encore cette année. Les ongles faits, les couleurs festives entourant... Lire la suite

Boutique en ligne
La boutique
Publié il y a 3 mois


Publié il y a 6 mois

Publié il y a 8 mois

Publié il y a 8 mois
Radar Bleu
The NHL team has around $300 million of debt. Lire la suite

Glendale is extending its contract with AEG Facilities to manage Gila River Arena, home of the Arizona Coyotes, for five more years. Lire la suite
Publicité
Sondages
2018-08-11 au 2018-08-17
Suivrez-vous encore les activités de la LNH cette année?
Répondre au sondage
Nos partenaires