Vous n'êtes pas membre? Inscrivez-vous.
Vous avez oublié vos informations de connexion?
La zoneNouvellesChroniquesMédiasSondagesForumConcours

Chroniques

François Couture

Le dernier clou dans le cercueil

François Couture
2013-02-01 18:36

Une étape importante vient d'être franchie hier.  En effet, pour la première fois depuis les trois dernières années de cette saga, l'éventuel acheteur ne peut compter sur le support de la Ville de Glendale. Précédemment, Glendale avait tenté de bafouer la "Gift Clause" avec Matt Hulsizer.  Avec Jamison, la Ville avait contourné cet obstacle en lui allouant de généreux frais de gestion. Mais depuis hier, la volonté politique à Glendale a disparu avec la fin de l'échéance!

 

L'incapacité de Greg Jamison de compléter son financement à temps et l'impossibilité pour son groupe de profiter de la généreuse offre de plus de 300M$ de la Ville de Glendale pour gérer le Jobing.com arena marque donc la fin de l'implication financière de la Ville dans la sauvegarde des Coyotes. En fait, cette étape représente fort probablement le dernier clou dans le cercueil des Coyotes.  Le nouveau maire de Glendale, Jerry Weiers, affiché clairement en défaveur de cette entente signée par le précédent conseil de ville, a confirmé qu'il n'accorderait pas de temps supplémentaire au groupe Jamison. Un point de non retour a donc été franchi hier.  Un point de non retour en 2013-2014 des Coyotes à Glendale...? Ça pourrait se confirmer dans les mois à venir.

 

Scénarios possibles:

 

Déjà hier on parlait d'un ou deux autres groupes.  Je n'y crois pas! D'abord car ce groupe se serait manifesté depuis bien plus longtemps puis, deuxièmement, parce que si ce groupe existait réellement, il se serait lié à Jamison sachant que ce dernier profitait d'une entente mirobolante de plus de 300M$ avec la Ville de Glendale et que celle-ci ne reviendrait pas sur la table une fois le 31 janvier 2013 passé.

 

Jamison parle maintenant de négocier une nouvelle entente. Mais pourquoi celle-ci ne lui a pas permis de trouver des investisseurs?  De toute évidence, l'engagement pour 20 ans aura été perçu comme plus négatif que les 300M$ reçus durant cette période.  Si Jamison veut une nouvelle entente susceptible d'intéresser de potentiels investisseurs, il devra convaincre le nouveau maire de Glendale de lui accorder une offre de gestion, sans doute moins généreuse, mais assortie d'une clause échappatoire.  Ça ne risque pas d'arriver! D'autant plus que les frais de gestion qui seront demandés par Jamison pour les premières années risquent d'être tout aussi élevés que ceux de l'entente qui est devenue caduque aujourd'hui. Je me répète mais ça ne risque pas d'arriver!

 

Il reste donc deux options: La LNH demeure propriétaire ou elle s'en départie.

 

On entend aussi dire que Seattle serait favorisée pour accueillir les Coyotes et que les villes de Markham et Québec entreraient dans la Ligue via une expansion. Tout ça sous prétexte que Québec et Markham ont plus les moyens de payer pour une équipe d'expansion que Seattle.  Je ne crois pas à cette théorie.  D'abord parce que Seattle n'est pas du tout prête à recevoir une concession et aussi parce que, puisque la LNH est détentrice des Coyotes, elle peut donc négocier le prix de vente presque au même titre qu'elle peut le faire avec une équipe d'expansion. Que ce soit via une relocalisation ou une expansion, je crois que la LNH obtiendra du groupe Quebecor le prix qu'elle désire.  Et s'il y a de quoi, ce montant est peut-être déjà convenu depuis longtemps.

 

Il y a plus d'un an, je me souviens que Marcel Aubut avait parlé d'un retour pour l'automne de 2013.  Je ne comprenais alors pas ce qui pouvait être différent entre 2012 et 2013. Je me disais que si une solution (Jamison) était trouvée pour que les Coyotes évoluent à Glendale cette saison-ci (2012-13), elle serait tout aussi bonne en 2013-2014. Après tout, on parlait d'une entente de 20 ans...! J'avais oublié le possible et éventuel lock-out et l'espoir que cette nouvelle entente négociée puisse peut-être sauver les Coyotes. C'est pour ça que la LNH a repoussé au maximum les dates buttoirs. Ce ne fut pas le cas et la nouvelle convention est signée pour les 10 prochaines années. La LNH ne devrait donc pas attendre la prochaine négociation de la CBA pour espérer sauver les Coyotes... Mais à titre d'avocat de la LNH, Me Aubut connaissait sans doute cette variable. Sa prévision de 2013 prend maintenant tout son sens. 

 

À l'image de ce qui est arrivé à Atlanta, la LNH niera toutes les rumeurs de relocalisation.  Jusqu'à ce que ce soit confirmé quelque part au mois de mai.  

 

En attendant, j'aime le silence de Pierre-Karl Péladeau...!  Je vais traduire son silence par une phrase qu'il a utilisée à quelques reprises: "Vive les Nordiques!"


Commentaires

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire pour cette chronique.

Si vous êtes membre, connectez-vous.
Si vous n'êtes pas membre, inscrivez-vous.
QcFan 2013-02-01 18:42:11
Excellente analyse, sur la coche!!!
S_Chillas 2013-02-01 18:52:32
Excellent! Bonne chronique
JpTatarinov 2013-02-01 19:05:24
Je dirais même plus... excellente analyse, sur la coche! Je gracie ce texte d'un ***TATARINOV'S SEAL OF APPROVAL***
michalou 2013-02-01 19:25:35
ne reste donc plus qu' à souhaiter une dernière saison désastreuse de la part des coyotes pour pouvoir profiter d' un haut choix de repêchage et ainsi pouvoir être compétitif dès la première année du retour de notre équipe ..... oui , vraiment préférable que d' obtenir un club d' expansion .... en espérant ne pas être décu .....
emadore 2013-02-01 19:29:32
1000% d'accord ;)
Xordok 2013-02-01 20:35:26
Wow.. Le commentaire au sujet de Me. Aubut rend toute l'histoire toute sa crédibilité et tout son sens.. Bravo!! Beau texte !! :)
vdallaire 2013-02-01 20:41:11
Vraiment une bonne chronique! À vrai dire, je crois que la LNH va imaginer des investisseurs mystères et Jamison va dire qu'il travaille encore à acheter l'équipe tout ça dans le but de donner espoir aux partisans des coyotes et de tenter de faire remplir le plus possible le Jobing.com.
Pendant ce temps, du travail de coulisse sera fait pour déménager le club. Mais cela ne sera pas dévoilé tant que la saison des coyotes n'est pas terminées. Il faut donc souhaiter que les coyotes ne fassent pas les séries et que la destination soit Québec :)
11avenger11 2013-02-01 20:51:44
Bettman sera pas comptant francois a resolu l'enigme du retour des nordiques ;) ca ben du sens serieux bon texte.
Québec_Panthers 2013-02-01 22:35:41
Excellente chronique! La ligue va toujours nier, on saura quand le déménagement sera imminent quand on surveillera les avions fin avril/début mai!
vdallaire 2013-02-01 23:33:31
Hahaha! En effet!
maroisg 2013-02-02 08:20:19
Tres credible ce texte... Excellent !!
shuot 2013-02-02 09:21:32
Excellente chronique.
Aurais-tu un commentaire additionnel sur la perte d'un marché télévisuel aus États-Unis, dans l'éventualité ou la concession des Coyotes déménagerait à Québec? Quel serait le rôle de cette variable dans les tentatives de sauvegarde des Coyotes?
DDPYoga 2013-02-02 09:38:22
La vérité, rien de moins, chapeau!
Google Play Facebook Twitter Courriel
Membres inscrits : 2068
Membres en ligne : 26
Invités en ligne : 8